Le street marketing, malgré de grands avantages, présente aussi un inconvénient majeur qui réside en la difficulté à évaluer les retours de ses actions.

Le street marketing implique un marketing viral qui rend impossible l’évaluation quantitative et scientifique des résultats. Pour pallier à ce problème, une solution adoptée est la mise en place d’un monitoring permanent sur Internet, et plus spécifiquement sur les forums où les individus ciblés échangent leurs points de vue. Ainsi, la marque peut au minimum vérifier si son action bénéficie de critiques positives.

La généralisation de la technique de marketing de rue va donc probablement susciter le développement d’outils de mesure, et plus certainement des études sous formes de sondages et d’enquêtes, comme les post tests utilisés dans le cadre de communications plus classiques.

Mais l’investissement, peu important, que nécessite une action de street marketing (entre 1000 et 15 000 euros), ne presse pas le développement de tels outils qui permettraient de vérifier l’existence ou non d’un quelconque retour sur investissement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *