Nous pouvons classer les innovations marketing en 4 critères :

  • Le degré de nouveauté pour l’entreprise
  • La nature intrinsèque de l’innovation
  • L’origine de l’innovation
  • Le degré de nouveauté du concept

Évaluation du degré de nouveauté pour l’entreprise

Il détermine la compétitivité ou la capacité concurrentielle de l’entreprise. On peut distinguer 4 niveaux de risque :

 

Nouveauté du marché (pour l’entreprise)

Nouveauté du produit (pour l’entreprise)

Faible

Elevée

 

 

Elevée

Produits nouveaux pour l’entrepriseClientèle actuelleLigne nouvelle de produits Produits radicalement nouveauxClientèle renouveléeStratégie de diversification

 

 

Faible

Produits reformulésClientèle actuelleNouvelle génération

Produits améliorés

Extension de produits existantsClientèle nouvelleAdjonction aux lignes de produits existants

Etude d’Ansoff
20% des produits nouveaux sont uniquement nouveaux pour l’entreprise (pas pour le marché), 26% des produits sont simplement une adjonction à la ligne de produits, 26% des produits étaient des produits simplement reformulés. 7% étaient des produits repositionnés, 11% étaient une réduction des coûts. Il y a simplement 10% de produits nouveaux au sens plein du terme (pour le marché et pour l’entreprise).

Nature intrinsèque des innovations marketing

On distingue, au niveau de l’innovation, deux dominantes :

  • Technologique : porte sur les caractéristiques physiques du produit
  • Organisationnelle : ce sont celles qui s’inscrivent dans le processus de commercialisation. Cela peut être un design nouveau d’un produit, un nouveau mode de distribution, une nouvelle conception d’un produit (rapport esthétique/fonction pour Swatch), un conditionnement nouveau, par le mode de paiement

Innovation marketing

Innovation marketing

L’origine des innovations marketing

Le produit peut venir de l’entreprise ou du marché. Si l’innovation vient du marché, le produit sera tiré par la demande (stratégie pull), s’il vient de l’entreprise, on devra pousser le produit (stratégie push). Il faut se demander quel est l’élément moteur de l’innovation ?
65% des innovations réussies sont issues du marché.

Le degré de nouveauté du concept

Par exemple, le passage au numérique est un concept très nouveau. Idem pour les supports informatiques : disquette, CD, clé USB. Ce sont des ruptures d’innovation importantes.

Les économistes disent que les stratégies de rupture d’innovation vont devenir de plus en plus fréquentes. Il faudra s’attendre à trouver des ruptures de plus en plus fréquentes et donc des durées de vie de produit sans lifting de plus en plus longue. On va avoir un allongement des phases de vie de maturité d’un produit jusqu’à la rupture technologique suivante.

On aura moins d’innovations marketing au sens de lifting, et plus d’innovations en termes de rupture.

Lire les articles complémentaires sur le innovations marketing :

One Response to La typologie des innovations marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *