Les origines du street marketing

A l’origine, le street marketing ou marketing de rue est une technique prédominante des communications contestataires. Apparu dans les ghettos américains, il a été développé par les marques alternatives des grandes multinationales qui communiquaient pour se faire connaître auprès de ces cibles spécifiques.
Le street marketing est une conséquence d’une inaccessibilité médiatique des petites marques et labels alternatifs à la communication de masse. Rivalisant avec les mastodontes multinationaux, il s’est imposé au sein de tribus au mouvement underground, à commencer par le hip hop et le rap.

En effet, ces mouvements musicaux font la promotion, dans leurs tribus, d’idéologies marginales et ont trouvé dans le street marketing un vecteur idéal pour la propagation de leur message.

Ce mode de communication s’avérant efficace, les marques se sont alors appropriées les grands principes de fonctionnement du concept.

Street marketing et guerilla urbaine

Le street marketing est ainsi une alternative qui naît de la guérilla urbaine formée par l’encombrement publicitaire et la saturation progressive du branding de masse. Ce n’est donc plus seulement une tactique de propagation des jeunes urbains à la marge.

Le street marketing est devenu incontournable dans le cadre de communication des grands marques nationales ou multinationales. Cette contre-culture publicitaire trouve même une certaine pertinence dans notre ère post moderne axée sur la libéralisation individuelle de la consommation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.