La segmentation marketing en 4 axes :

1.  Importance de la population à segmenter


2.  Disposer  d’informations sur les individus

  • Variables à expliquer : celles qui relèvent de l’information qui caractérise le phénomène que l’on souhaite comprendre et sur lequel on veut influer
  • Variables explicatives : les informations susceptibles de donner une explication aux variables à expliquer. Ces variables peuvent être :
    • Qualitatives (ex : l’activité)
    • Ordonnées (ex : la tranche de taille 0-50, 50-100)

3.  La pertinence de la segmentation marketing

segmentation du marché

segmentation du marché

La segmentation marketing doit être pertinente ou appropriée. Une segmentation n’est pertinente, donc utile :

  • Que si les segments qu’elle distingue sont différents les uns des autres sous des aspects directement liés au produit (ou à l’objet) auquel s’intéresse l’entreprise.
  • Et si, par conséquent leurs différences sont de nature à justifier, de la part de cette entreprise des traitements distincts … (D. LINDON)

4.    L’opérationnalité

Une segmentation marketing est réputée opératoire si les segments visés peuvent subir des traitements distincts.

Pour cela il est nécessaire :

  • Que le nombre de segments ne soit pas trop important
  • Que chaque segment présente par contre une taille susceptible  de permettre à l’entreprise d’y adapter une stratégie marketing DIFFÉRENCIEE

3 possibilités stratégiques pour l’entreprise :

  • Stratégie concentrée : un seul segment du marché est visé (de niche)
  • Stratégie différenciée : plusieurs segments de marché sont visés avec un traitement spécifique pour chaque segment.
  • Stratégie indifférenciée : réduire les différences entre les marchés. On cherche à mettre en œuvre un mix susceptible de faire venir le plus grand nombre de prospects.

Règles de base d’une bonne segmentation marketing

1.    les différences entre les éléments d’un même segment constitué sont faibles voir nulles
2.    les disparités entre les mêmes segments constitués sont aussi grandes que possibles (irréductibilité)
3.    les segments constitués sont donc réellement différents

Démarche de la segmentation marketing

Etape 1 : identifier le périmètre et les objectifs de la segmentation
Etape 2 : définir les axes ou dimensions de la segmentation
Etape 3 : construire et valider la formation
Etape 4 : entreprendre des actions à partir des segments constitués.

Voici les techniques d’une bonne segmentation

Voici les règles pour effectuer un bon ciblage marketing.

3 Responses to Conditions pour une bonne segmentation marketing

  1. […] Kotler (1995) pour que la segmentation des marchés soit efficace, il y a une série de 7 exigences à respecter obligatoirement […]

  2. […] aller plus loin : les conditions d’une bonne segmentation marketing et le ciblage d’une segmentation […]

  3. kaltoum dit :

    c’est quoi la difference entre la segmentation operationnel segmentation rentable et segmentation pertinente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *