Les styles cognitifs de traitement de l’information

Définition des styles cognitifs

Witkins définit les styles cognitifs comme les façons de procéder d’un individu qui lui sont propres, qui sont cohérentes en elles-mêmes, qui relèvent de la sphère cognitive et pour traiter une information et s’y adapter.

Les processus de traitement de l’information

  • La différenciation : processus par lequel le consommateur traite l’information avec un certain nombre de critères. Ceux dont les critères sont peu nombreux campent sur les positions extrêmes du pour ou du contre
  • La discrimination : processus par lequel le consommateur utilise des échelles de mesure plus ou moins précises pour mieux distinguer les différences entre les stimuli commerciaux qui se présentent à lui
  • L’intégration : elle se définit comme la capacité d’un individu à intégrer des dimension dans un tout complexe. A une structure d’intégration simple correspond une orientation cognitive concrète. A une structure d’intégration complexe correspond une orientation cognitive abstraite.

Les styles cognitifs d’adaptation

Les styles cognitifs d’adaptation se répartissent un 3 classes :

  • Le concept de tolérance ou d’intolérance face à l’ambiguïté
  • Le concept de jugement analytique ou global
  • L’atténuation ou l’accentuation des différences véhiculées par l’information

Pour aller plus loin sur le processus de traitement de l’information :

One Response to Le traitement de l’information : les styles cognitifs

  1. […] La typologie des innovations marketing Le traitement de l’information : les styles cognitifs […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *